Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Au couvent des Soeurs Noires

Le projet

 

 

La Maison de la Mémoire attendit les propositions de reclassement promises par la Ville. Il n’y en eut qu’une seule : l’ex-couvent des Sœurs du St-Sacrement, en bien mauvais état. La Ville ne souhaitant pas y faire les travaux nécessaires, les choses en restèrent là.

EntreeHeureusement, deux hommes allaient nous aider à retrouver une résidence plus que décente. M Jacques Drousie, ancien Recteur des FUCaM et Président de Sauvegarde et Avenir de Mons, et M. Jean-Emile Charlier, Directeur des Ateliers des FUCaM, nous proposèrent de nous installer dans l’ancien couvent des Sœurs Noires, devenus Ateliers des FUCaM. Un nouveau Recteur prenait à ce moment ses fonctions : M. Christian Delporte, qui accepta avec enthousiasme.

Depuis, un partenariat fructueux s’est créé entre les FUCaM et la Maison de la Mémoire. Celle-ci a rendu au couvent des Sœurs Noires une vocation culturelle permanente, qui s’exprime notamment par de nombreuses expositions ainsi que par un souci de revitaliser la mémoire du couvent.

La Maison de la Mémoire remercie les FUCaM pour leur confiance et leur collaboration de tous les instants. Elle remercie aussi le personnel des Ateliers pour son accueil et son aide.