Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

La Wallonie dans la Grande Guerre 1914 – 1918

par Mélanie Bost et Alain Colignon

ceges-wallonie-couve-3dUn regard neuf sur la Première Guerre mondiale

À partir d’un ensemble de photos prises tantôt par l’occupant tantôt par des photographes amateurs ou professionnels « bien de chez nous », Alain Colignon et Mélanie Bost ont essayé de saisir les enjeux de ces années tragiques : l’invasion et les massacres allemands d’août 1914, la mise en place des autorités d’occupation et les politiques de gestion et d’exploitation des populations wallonnes, le quotidien du citoyen en butte aux pénuries de toutes sortes, à la présence d’une armée ennemie sur son sol et, plus généralement, à l’effritement progressif de son cadre de vie familier, alors que les combats continuent à faire rage à proximité.

À la suite des ouvrages publiés dans la série « Villes en guerre » sur Bruxelles et Anvers, ce livre s’efforce de présenter, sur la base d’un patrimoine photographique original et de belle qualité, le vécu intime des Wallons au cours de la Première Guerre mondiale. En plaçant la focale sur les grandes villes (Liège, Charleroi, Namur, Mons…), les agglomérations industrielles (Borinage, Pays noir, Centre, Mouscron…) et les plus petites entités urbaines (Arlon, Huy, Wavre…), cette contribution présente de façon inédite une « Histoire des Wallons » confrontés aux aléas de la Grande Guerre.

Co-bibliothécaire du CEGES depuis 1992, Alain Colignon est aussi secrétaire de rédaction francophone de la Revue belge d’histoire contemporaine depuis 2012. Il a consacré plusieurs travaux à la vie quotidienne durant la guerre 40-45. Il s’est aussi penché sur la radicalité en politique, sur la mémoire collective des époques troublées et sur les représentations identitaires.

 

Mélanie Bost est détentrice d’un doctorat en histoire (UCL) pour une thèse portant sur la magistrature belge pendant la Première Guerre mondiale. De septembre 2007 à mars 2012, elle a été active au CEGES comme doctorante boursière au sein du PAI « Justice et Société : histoire socio-politique de la justice en Belgique (1795-2005) ». Depuis le 1er février 2013, attachée de nouveau à l’institution ainsi qu’à l’Ecole royale militaire, elle s’y consacre aux conséquences de la Première Guerre mondiale sur le fonctionnement de la justice en Belgique.

 

Renaissance du livre • 21 x 21 cm • ISBN 9782507054519 • 176 pages • 22,90 euros • Parution : 14 novembre 2016

Contact presse : +32 474 98 53 00

Joëlle Reeners – joelle.reeners@renaissancedulivre.be

Renaissance du livre 1, avenue Château Jaco • 1410 Waterloo •

Tél : 00 32 2 210 89 14 • www.renaissancedulivre.be

Distribution/diffusion : Benelux : Papyrus – Book Division of Tondeur Diffusion •

Tous pays (sauf Benelux) : CEDIF – POLLEN