Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Le 05/10/2011 -

Mémoire de la position assise – Conférence de Gérard Bavay

325assisconque01

Durant l’antiquité, la position assise est souvent représentée mais paradoxalement peu courante. Déjà, la chaise est «réservée» ! Le moyen âge perpétue cette manière de voir les choses et permet de juxtaposer le tableau d’une divinité assise et d’une royauté … qui fait de même.

Les traités de bonnes manières réservent une place importante à la délicate gestion des positions debout et assise et aux façons acceptables de passer de l’une à l’autre. Quand puis-je m’asseoir ? Quand dois-je me lever ? … Et pourquoi ?

Se révèle ainsi une face méconnue de nos héritages. Au moment où les «manières» et les postures changent, la question de la position assise reste d’actualité et nous place devant des choix inattendus. Comme on vous le disait à l’école primaire et lorsque vous faisiez vos devoirs sur la table de la cuisine … Tiens-toi droit ! Mais comment faire avec ces maudits bancs et ces chaises qui font courber le dos.

 

Gérard Bavay