Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Le 20/04/2013 -

A la découverte du petit patrimoine de Mons (Ouest)

Le samedi 20 avril, 18 mai et 8 juin 2013

Petit patrimoine 02

Une promenade, en compagnie d’André Faehrès, à travers les rues de Mons, à la découverte de ce que l’on ne regarde pas : le petit patrimoine et les curiosités réalisés en pierre, bois ou métal.

La ville de Mons a la chance de posséder 53 enseignes en pierre datant du 16e au 18e siècle, dont 43 sont encore à leur place d’origine. Ce petit patrimoine exceptionnel est très rare en Belgique. Après Liège, Mons est la deuxième ville de Wallonie où il y en a le plus.

Il y a aussi : Les cartouches en pierre du 16e et 17e siècle indiquant la date de construction de la maison. Les ancrages en façade formant eu aussi une date. Les blasons gravés dans la pierre.

La ville possède : 18 niches et capelettes ornementées, en pierre, datant du 17e et 18e siècle. Quelques rares capelettes en bois. De très belles portes gothiques du 16e siècle et de magnifiques portails. Des balcons souvent remarquables et des curiosités, rarement observées : les chasse-roues, les poignées de porte, les gratte-souliers, les casse-pipi, etc…

C’est ce petit patrimoine, bien représenté à Mons, que vous allez découvrir en parcourant la partie Ouest de la ville. Le rendez-vous se fait aux Ateliers des FUCaM, à 14 h, et la visite se terminera au point de départ autour d’un verre de l’amitié.

 

 

Petit patrimoine 01

 

Une promenade, en compagnie d’André Faehrès, à travers les rues de Mons, à la découverte de ce que l’on ne regarde pas : le petit patrimoine et les curiosités réalisés en pierre, bois ou métal.

La ville de Mons a la chance de posséder 53 enseignes en pierre datant du 16e au 18e siècle, dont 43 sont encore à leur place d’origine. Ce petit patrimoine exceptionnel est très rare en Belgique. Après Liège, Mons est la deuxième ville de Wallonie où il y en a le plus.

Il y a aussi : Les cartouches en pierre du 16e et 17e siècle indiquant la date de construction de la maison. Les ancrages en façade formant eu aussi une date. Les blasons gravés dans la pierre.

La ville possède : 18 niches et capelettes ornementées, en pierre, datant du 17e et 18e siècle. Quelques rares capelettes en bois. De très belles portes gothiques du 16e siècle et de magnifiques portails. Des balcons souvent remarquables et des curiosités, rarement observées : les chasse-roues, les poignées de porte, les gratte-souliers, les casse-pipi, etc…

C’est ce petit patrimoine, bien représenté à Mons, que vous allez découvrir en parcourant la partie Ouest de la ville. Le rendez-vous se fait aux Ateliers des FUCaM, à 14 h, et la visite se terminera au point de départ autour d’un verre de l’amitié.