Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Du 27/09/2008 au 17/10/2008 -

Au fil de la couleur – Le groupe A4

Jacques Verly

Jacques VERLY, né en 1947, formé à Saint-Luc Mons, pratique un art figuratif et critique.Il nous propose une peinture figurative sur toile et papier avec découpes au cutter et collages. Il réalise aussi des dessins à l’encre de Chine et à l’acrylique, avec découpes et collages. Son travail le plus original est la sculpture de terres cuites peintes à l’acrylique avec des personnages dans des situations cocasses, proches de l’esprit de l’art naïf. Il peint également sur verre. Il est aussi l’auteur d’un « tiroir du passé » qui évoque les Sœurs Noires et que nous avons installé dans la ruelle du couvent.

 Verly

A403

 

A417

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean De Becker

Jean DE BECKER, né en 1942 et formé à l’Académie de Molenbeek, peint des panneaux où la matière est l’élément essentiel. Quantité de constituants entrent en jeu : plastiques, résines, pâtes diverses, auxquels se mêlent filets, ficelles, baguettes, grilles, jute,…

« Sur ces surfaces très différentes les unes des autres, tantôt en surface, tantôt en profondeur, l’artiste laisse la trace d’inspirations diverses, marquées du signe de la claustration, des nœuds de la vie, du silence et de l’oubli, des rêves inaboutis dont on demeure prisonnier » (Stéphane Rey).

Ses œuvres évoquent « une Beauté mystique qui nous entraîne dans un mouvement ascensionnel vers un monde dont la révélation (…) nous reste cachée depuis la nuit des temps » (Wim Toebosch).

 De Becker

A433

A437

 

 

 

 

 

 

 

Roland Lavianne

Roland LAVIANNE, né en 1948 (une bonne cuvée !), germaniste de formation, reste profondément attaché à la figure humaine, même si la déformation l’amène parfois au bord de l’abstraction. Les couleurs contrastées et les matières (gaze, sable) caractérisent sa peinture (acrylique et huile).

Après avoir longtemps jeté un regard acide sur les aspects déshumanisants et pervertis de notre monde, il a depuis 2003 basculé dans le ludique : petits personnages et animaux déformés s’entremêlent au hasard de la mise en place des matières.

En sculpture, il privilégie le bois. Dans l’arbre, il tire parti de ce que la nature lui propose mais ses préférences vont à la grume car celle-ci libère complètement l’imagination.

Roland Lavianne est l’auteur de la statue qui accueille les visiteurs dans le jardin d’entrée des Ateliers des Fucam.

 Lavianne

A454

A449

 

 

 

 

 

 

 

Xavier  Vanholsbeeck

Xavier VANHOLSBEECK, né en 1948 et diplômé en arts plastiques des écoles Saint-Luc à Bruxelles et des Académies de Bruxelles et d’Ixelles, a commencé par le Pop-art, travaillant avec des boîtes de conserve vides et aplaties.

A partir de 1975, il est conquis par Vasarely, évoluant vers l’Op-art (art optique) et le trompe-l’œil. Il passe donc de l’abstraction lyrique à des formes plus géométriques, utilisant désormais la gouache et le papier.

Nouveau virage dans les années ’80 : il transpose les formes géométriques sur toile et châssis, en utilisant de la peinture vinylique.

Depuis les années ’90, il s’est orienté vers le marouflage (collage de toile sur panneau) et la 3 D (cubes, pyramides tronquées, volumes déformés).

Vanholsbeeck

 A463A458