Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Du 29/11/2008 au 21/12/2008 -

Chemins de traverse – Photographies de Michel LEFRANCQ

Lefrancq01

Haïku de l’Uhaïtxa
Sainte-Engrâce. Pyrénées

 Mon travail professionnel, la photo pour l’industrie ou la reproduction d’oeuvres d’art, a toujours été, comme il se doit, en couleurs et j’ai réservé le noir et blanc à un travail plus personnel.

Lefrancq04

Peratallada
E
spagne

 

J’ai toujours considéré que le noir et blanc, par sa sobriété, obligeait le photographe à se concentrer sur l’essentiel : la composition de l’image, et que la couleur, trop souvent, en masquait les faiblesses par sa séduction.

Après toutes ces années je l’aborde maintenant à l’occasion de cette exposition, espérant ne pas tomber dans les travers que j’ai trop souvent dénoncés chez mes confrères… Mais que les amateurs de noir et blanc se rassurent, la majorité des photos qui seront présentées devraient être en noir et blanc.

Je poursuis dans le même esprit qu’auparavant mon travail sur le paysage et les traces qu’y laissent les activités humaines, et l’on pourra voir des images de la région, mais aussi quelques photos prises en Espagne et en France. Le lieu n’a toutefois pas une importance capitale dans ces photos qui n’ont rien de pittoresques, je l’espère, et ne laissent que difficilement identifier leur origine géographique. Je considère toujours le paysage, ou plutôt la portion de paysage que je photographie, comme une entité abstraite dont je veux rendre compte. Mon but n’est pas de montrer la réalité, mais bien de créer une image. Si elle peut toucher le spectateur, je n’en serai que plus heureux.

 Michel Lefrancq