Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Le 07/05/2008 -

La Procession du Car d’Or aux XIIIe et XIVe siècles – Conférence de Serge GHISTE

Serge GhisteGhiste03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est de « tradition » à Mons d’affirmer que la procession du Car d’Or, le dimanche de la Trinité, doit son origine à la grande peste des années 1348-1349.

Pour alimenter et justifier cette tradition, bien des études se basent essentiellement sur trois publications similaires de De Guise, Vinchant et De Boussu, éditées aux XVIIe et XVIIIe siècles, soit 300 ans après les faits relatés.

Ces auteurs affirment, sans citer leurs sources, qu’une épidémie violente et meurtrière s’abattit sur Mons en 1348-1349. Une procession réunit alors les reliques de sainte Waudru et de saint Vincent, ce qui mit fin à l’épidémie. En reconnaissance, le clergé et la population décidèrent de commémorer l’événement par une procession solennelle et annuelle.

L’examen de documents plus anciens contredit cette version sur plusieurs points. Il apparaît que les auteurs ont tout simplement transposé dans leurs textes l’épidémie de 1615 qu’ils avaient connue.

 Serge Ghiste

Serge Ghiste est une figure bien connue des Montois qui s’intéressent à l’histoire locale. Il a examiné les documents qui contredisent la version classique selon laquelle la Procession du Car d’Or serait née à l’occasion de la grande peste de 1348-1349. Erreur, selon S. Ghiste, qui nous livre le résultat de ses recherches sur le sujet !