Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Le 09/12/2015 -

Mons de toujours … Ou comment on fabrique la ville au moyen âge – conférence de Gérard Bavay

ATT00038Au moyen âge, il est assez rare qu’on pense la ville. En tout cas pas comme un projet unique, entièrement ficelé, dans un damier ou dans un savant enchevêtrement.
Cela n’empêche pas de penser DANS la ville.
Depuis des millénaires, le paysan pousse sa charrette comme il peut, franchissant le gué, préférant le barrage du moulin, choisissant la crête pour aller au loin. Depuis le moyen âge, les religieux proposent une sépulture en terre consacrée. Le lieu de culte est aussi le lieu du dernier repos. Depuis un millénaire, le maître du sol procède à des lotissements. Le manant ordinaire disposera pour sa vie d’une parcelle étroite et profonde, en bordure de voirie. Et les nobles se tailleront des hostels particuliers qui, à l’intérieur de la ville, atteignent parfois une superficie de près d’un hectare.

 

 

 

 

monsrEnghienGages140702 (2)Puis il faut penser les enceintes et retailler le tissu urbain.
Enfin la ville se (re)construit sur la ville, engrangeant les mémoires, mais cultivant aussi les oublis plus ou moins volontaires.
La ville SE pense ainsi en permanence. Nul n’en est le maître absolu. C’est, au contraire, une sorte de pensée collective qui dessine les contours, les passages et les cloisonnements qui font notre présent.
L’exposé se basera sur l’étude du cas montois.

Gérard BAVAY

Maison de la Mémoire – Ateliers des FUCaM
rue des Soeurs Noires, 2 – 7000 MONS
Entrée par la rue du Grand Trou Oudart

Le mercredi 9 décembre à 20 h
P.A.F : 6 euros (verre de l’amitié compris)
Contacts :
Gérard Bavay 0486 / 34 62 40
Jean Schils 065 / 35 26 97