Maison de la Mémoire de Mons

Mieux comprendre notre culture, mieux maîtriser notre devenir

Du 06/10/2012 au 26/10/2012 -

THEME « LUMIERE ET TRANSPARENCE » – Quand la lumière fait chanter la couleur

Philippe Audrit

Audrit

C’est l’expression de mon coeur, de mon esprit et certainement aussi de mon corps.

La fraîcheur et la transparence de mes aquarelles résultent de l’équilibre du couple quantité d’eau et densité de couleur.

C’est un mariage fragile qui oscille entre attraction et répulsion.

Attendre le séchage patiemment et attentivement sans intervenir.

Ce sont des phases différentes successives de bonheur, ces attentes et ces surprises faites d’harmonie et de contraste qui l’enchantent.

A chaque instant, c’est une passionnante « histoire d’eau ».

Je souhaite que les aquarelles parlent aux visiteurs qui reconnaîtront des lieux qui leur sont familiers, qu’ils regardent avec peut-être une autre oeil, un autre intérêt.

 

Arthur Boisdequin

Boisdequin01

Sérieux et grave, il travaillait dans une verrerie mécanique en rêvant d’un lieu où les fantaisies verrières dont il serait le créateur susciteraient des sourires bienveillants sur les lèvres des visiteurs venus découvrir sa passion.

C’est à la Maison de la Mémoire, dans le cloître du couvent des Soeurs Noires, qu’Arthur Boisdequin s’approprie, le temps d’une exposition, que les coloris chatoyants du verre coloré et la transparence du cristal éclatent et scintillent sous la lumière automnale.

 

 

 

 

 

Marie José Sessler

Sessler02

L’univers de Marie José Sessler : le verre et le métal, travaillés par le feu.

La transformation de ces matières, guidée par son imagination débordante et agrémentée d’un zeste de poésie, nous emmène dans un monde de transparence en filigranes se découpant en ombres imprécises sur les surfaces éclairées.

Parfois, les feux d’artifice des coulées de verre chantent les coloris en formes apprivoisées ; les émotions changent, évoluent, se transforment dans l’espace.

Le verre dans tous ses éclats … !